Université Populaire et Citoyenne de Roubaix
< 2/56 >

Le Collectif de l’Union : qu’est-ce que c’est ?

Le Collectif de l’Union : des revendications sociales et écologiques pour l‘écoquartier de l’Union

Le Collectif de l’Union, association de 1901, est un espace d’associations locales et de citoyens des villes de Roubaix, Tourcoing et Wattrelos, mobilisés sur le futur aménagement de l’écoquartier pilote de la métropole lilloise : l’Union*.

Le Collectif revendique le droit à participer à l’aménagement du projet de l’Union, autrefois berceau industriel du Nord de la France.

Il rassemble :

  • les Anciens Salariés du Peignage de la Tossée,
  • l’Union des Gens du Textile (UGT),
  • le Groupe d’Actions des Demandeurs d’Emploi (GADE),
  • l’Université Populaire et Citoyenne,
  • la Cense de la Tossée,
  • Habitat Ecologique Partagé à l’Union,
  • habitants,

autant d’associations que de regards citoyens sur les problématiques de l’emploi, la mémoire, l’écologie, la démocratie locale et le développement social du territoire.

Soucieux des sept quartiers environnants, il revendique un lieu de vie à taille humaine qui répond aux besoins sociaux des populations dans le contexte de la crise écologique déjà à l’œuvre.

*Pour en savoir plus sur le projet officiel, voir le site de la SEM Ville Renouvelée : www.lunion.org.

Le collectif de l’Union a pour objectifs…

…D’être un espace de culture citoyenne pour l’avenir des quartiers de l’Union

Les réunions mensuelles du collectif (nouvelles du chantier, initiatives locales, échanges), les échanges de savoirs avec les chercheurs, les rencontres avec l’aménageur constitue des espace d’échanges inédits entre les habitants, les associations mobilisés, les chercheurs et le techniciens pour que chacun exprime ses compétences, son savoir local, son attachement au territoire, et s’approprient collectivement les enjeux de la crise écologique.

Animé par l’Université Populaire et Citoyenne, le collectif de l’Union contribue aux actions d’éducation populaire de l’association (voyages, conférences-séminaires, espace d’échanges). Le collectif de l’Union constitue ainsi un espace d’initiatives citoyennes locales où l’expertise et la participation par les projets sont les leviers d’un nouveau mode de solidarité urbaine. L’initiative des habitants et des associations, l’imagination collective sont au cœur du projet du collectif de l’Union pour être acteur du projet et pas simplement usager.

…De produire et définir des expertises sur le projet d’écoquartier

Force de propositions, le Collectif de l’Union comprend l’importance d’ouvrir un dialogue avec les acteurs (techniciens, élus) et de connaître l’intégralité du projet. Il a bénéficié, en 2009, d’une aide technique de Sylvain Coquerel, urbaniste à Vannes, et formule une proposition complémentaire au schéma directeur défini par la SEM, les huit propositions pour la ZAC de l’Union (Voir le cahier de l’UPC n° : "De l’Alma à l’Union, Vers un écoquartier exemplaire"). Ce schéma permet de vérifier les contours de la planification (aspects financiers, techniques, écologiques, sociales, économiques) et de démontrer aux élus et techniciens que les projets du Collectif de l’Union ne relève pas de l’Utopie mais sont bel et bien adaptables au schéma directeur initial.

…De construire des projets et des initiatives locales : Un, deux, trois projets….

Très rapidement, le Collectif de l’Union devient force de projets auprès des acteurs locaux (la SEM VR, les élus locaux et métropolitain), et présente une série d’initiatives locales :
-  La Cité Régionale du Textile portée par les Anciens Salariés du Peignage de la Tossée et l‘Union des Gens du Textile,
-  Une ferme périurbaine par la Cense de la Tossée,
-  L’Habitat Ecologique Partagé proposé par HEP à l’Union.

Ces projets associent aux enjeux locaux (la mémoire du textile, l’économie coopérative et territoriale, la sécurité alimentaire, la précarité énergétique), les enjeux du réchauffement climatique (émission de Gaz à effet de serre) et de la rareté des ressources naturelles (pétrole, gaz, maïs, blé etc.). Le collectif milite pour la relocalisation des besoins de la population, aujourd’hui en situation de pauvreté à la périphérie du territoire de l’Union.

Spip | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0